Le premier rencard: éviter les 5 erreurs de débutant et conclure en beauté

 

 

 

Dans cet article nous allons aborder plusieurs points qui font qu'un date ne mène nulle part. Entreprendre un rencard c'est bien, le réussir c'est mieux. Petit rappel de ce qu'est un rencard réussi : c'est tout simplement un excellent moment, réciproque, passé avec la demoiselle, qu'importe où cela mène.

 

Peu importe la façon dont tu as proposé un rencard, que ce soit un rencard express « sur le tas » après un session de day/night game ou par text game, ce sont les mêmes erreurs qui reviennent et qui font qu'il devienne plat. Résultat la fille est désintéressée et passe à autre chose.

 

 

 

Première erreur : Mal choisir le lieu du rencard:

Le but est de faire connaissance plus amplement, de faire parler la demoiselle convoitée, donc choisis un endroit calme. Inutile de l'amener au cinéma, à un concert, voir une pièce de théâtre ou l'amener dîner au restaurant. C'est surfait, trop prévisible et peu pratique. D'une part la conversation sera morte dès que vous aurez passé la pas de la porte, d'autre part elle se sentira coincée dans ces lieux clos et ne pourra pas mettre fin au rencard par politesse. Il faut que le cadre lui permette de rester libre de ses actions « like there's no tomorrow ». Elle sait que tu la courtoises, à toi de le jouer le jeu avec subtilité pour ne pas la mettre mal à l'aise.

Plus le lieu du rdv est proche de chez toi moins elle aura le temps d'avoir des contre-pensées et de faire marche arrière. A l'instant où tu lui propose de rentrer chez toi, c'est là que le temps devient ton ennemi. Tu dois garder la conversation dynamique et intéressante tout le long du trajet pour la garder captivée et rendre une tournure séductrice voire sexuelle à l'interaction.

 

Les endroits que je recommande : les parcs, les airs de jeu pour enfants, les terrasses de cafés, tous les lieux qui non seulement sont gratuits (donc bon pour le moral et ton porte-monnaie) mais aussi le plus proche de chez toi possible, question de logistique.

 

 

Deuxième  erreur : Partager la dynamique de l’interaction:

 

La prise de parole est parfois un élément rédhibitoire pour une femme : si tu parles trop, si tu ne la laisse pas parler, si tu lui coupes la parole, tu pourra t'attendre à ce qu'elle se désintéresse à une vitesse lumière. En tant qu'homme, tu te dois de diriger la conversation et de la dynamiser en premier pour la mettre à l'aise. Donne toi maximum 20 minutes pour cela, ensuite laisse la faire. Interroge la sur ce qu'elle aime, sur ces passions, pose lui des questions. Donnes lui le bâton de parole tout en gardant le flow de la conversation sous contrôle. Tu dois rester le moteur car tu es l'initiateur du rencard, c'est toi qui la courtise donc toi qui doit la faire parler pour apprendre à la connaître. Il ne faut pas oublier de t'investir dans la conversation bien entendu, une conversation qui se limite à un « question-réponse » deviendra rapidement plat et un malaise pourra se faire sentir. Si toutefois la conversation a balancé vers un question réponse tu as toujours moyen de rectifier le tir en redirigeant la conversation sur un sujet qui te passionne.

 

 

Troisième erreur : Les sujets sensibles ou douteux:

 

Il y a cependant des sujets de conversation à éviter lors du premier rdv, et ça va de soi : ne commence pas à orienter la conversation sur des sujets tels que les meurtres, viols, inceste, nécrophilie ou autre type qui fera de toi le mec le plus bizarre et dont elle prendra peur.

Autres sujets dont tu ne souhaites pas parler car trop sensibles, je cite la politique (d'autant plus si tu es personnellement engagé en tant que partisan) et la religion. Si tu as le genre de personne à vouloir imposer ton opinion sur les autres tu devra apprendre à écouter et comprendre que l'on peut avoir des idées différentes des tiennes. Il n'y a rien de plus énervant pour une femme qu'un homme ayant une pensée unique et ne pouvant pas voir au-delà de son opinion. La tolérance est une sagesse pure qui fera la différence entre vous et un autre.

 

Quatrième erreur : Ne pas engager d’interaction physique:

 

Lors du rdv, tu te dois d'initier le contact physique, c'est attendu et tu montres qu'après toutes ces conversations tu es d'autant plus attiré par elle. Un homme viril et sur de lui ne demande pas la permission, il explique ses intentions (occasionnellement) et il agit. Si tu ne l'embrasses pas le premier il y a peu de chance qu'elle entreprenne de t'embrasser.

 

Lorsque la fille accepte de venir chez toi, elle est consciente qu'il y a une forte probabilité qu'il se passe quelque chose entre vous, et je rajouterais même qu'elle s'attend à ce que tu entreprennes quelque chose. Elle pourra par contre se mettre des barrières au moment T, le moment où elle sera rentrée et où vous commencerez les préliminaires. Ces barrières sont des barrières sociales, elle ne souhaite pas avoir l'étiquette de la fille qui couche le premier jour, son estime d'elle-même est en jeu car la société pourrait la trouver « sale ». C'est ton rôle de la mettre à l'aise, de ne pas la juger et de faire opérer la magie du game : lui donner de la valeur en se donnant à toi et lui faire lâcher prise pour qu'elle passe un moment agréable.

 

Cinquième erreur : Vouloir absolument coucher avec elle:

 

Si tu as pour but de coucher avec elle, elle le ressentira et à moins qu'elle n'ait accepté de te voir dans l'unique but que de coucher avec toi (et dans ce cas là ce n'est pas réellement un rencard), il y a une probabilité non négligeable qu'elle mettra fin au rencard, tout simplement parce que tu n'aura pas la valeur espérée à ses yeux et tu passera peut-être même pour un mec chelou. Rends toi compte qu'avec l'optique de vouloir à tout prix coucher avec elle, tu n'appréciera pas ton rencard le but est avant tout de passer un moment agréable, de na pas trop se prendre la tête et de ne pas calculer tous tes faits et gestes. Si le rencard se passe bien, alors tu pourras escalader l’interaction vers les sous-entendus et le physique en initiant le « skinship ». Dès lors tu peux l'inviter à rentrer avec toi en « after », proposant ainsi ta spécialité par exemple (un thé marocain, un air de guitare…). Ne porte pas d'importance à un quelconque refus de sa part, acceptes le avec de l'énergie positive, tu en sera d'autant plus attrayant.